L’incendie de la Casemate revendiqué par des anarchistes

L’incendie de la Casemate revendiqué par des anarchistes

C’est le troisième acte revendiqué par des militants anarchistes.

Ce vendredi, un groupuscule libertaire a revendiqué sur internet l’incendie volontaire qui a ravagé mardi dernier la Casemate de Grenoble. Le texte intitulé "Grenoble, technopole apaisée ? " donne les détails de l’action des incendiaires. Le parquet de Grenoble prend donc cette revendication au sérieux. De plus, le texte a été publié sur le même site internet que celui où les incendies des gendarmeries de Grenoble et Meylan avaient été revendiqués.

 

Pour rappel, la Casemate de Grenoble place Saint-Laurent, a été partiellement détruite par un incendie volontaire mardi dernier. Aucun blessé n’avait été à déplorer dans le centre de culture scientifique technique et industrielle qui appartient à la Ville mais au moins 150 mètres carrés du bâtiment, avaient été détruits.

 

Aucun suspect n’a encore été interpellé dans cette affaire.

 

Valentin d'Ersu



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios