Menace d'attaque contre Macron : deux suspects arrêtés en Isère

Menace d'attaque contre Macron : deux suspects arrêtés en Isère

Ce mardi matin, un coup de filet a été mené par la Direction générale de la sécurité intérieure, la DGSI.

Six suspects ont été interpellés dans le cadre d'une enquête sur des menaces d'attaque visant le président de la République Emmanuel Macron. Ces arrestations se sont déroulées en Isère mais aussi en Moselle et en l'Ille-et-Vilaine. Deux interpellations se seraient donc déroulées dans notre département selon France Inter, dont celle du chef présumé du groupe à Saint-Georges-de-Commiers, au sud de Grenoble.

 

Au total, cinq hommes et une femme, âgés de 22 à 62 ans, ont été appréhendés, il s’agit de sympathisants d’extrême droite. Ils ont été placés en garde à vue, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

 

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, sur France Bleu Nord, a déclaré qu’il y avait "des comportements d'un réseau lié à l'ultra-droite qui depuis quelques temps monte en puissance et se tourne vers l'hyper violence. Il y avait des menaces concrètes, c'est pourquoi la DGSI a procédé à des interpellations".



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios