Auvergne-Rhône-Alpes parmi les régions les moins touchées en France par les cas de cancer

Auvergne-Rhône-Alpes parmi les régions les moins touchées en France par les cas de cancer

Une étude a été publiée cette semaine par Santé Publique France.

L’organisme dresse sur tout le pays des estimations d’incidence et de mortalité pour 24 cancers en s’appuyant sur des cas recensés entre 2007 et 2016.

 

Alors que les Hauts-de-France, les Pays de la Loire et la Bretagne sont les régions les plus touchées selon cette étude, Auvergne-Rhône-Alpes se distingue par ses cas moins nombreux.

 

La situation globale est "favorable chez les hommes et chez les femmes par rapport à la France métropolitaine", peut-on lire dans le rapport régional qui précise qu’Auvergne-Rhône-Alpes connaît "des niveaux d’incidence et de mortalité parmi les plus bas de France métropolitaine pour des cancers qui partagent le tabac et/ou l’alcool comme facteur de risque : poumon, œsophage, larynx et lèvre-bouche-pharynx". Le risque est en revanche plus élevé pour les cancers du pancréas, des ovaires ou encore de la thyroïde.

 

Auvergne-Rhône-Alpes enregistre environ 42 400 nouveaux cas de cancer chaque année entre 2007 et 2016. Les hommes (55%) sont plus touchés que les femmes.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios