Varces : prison ferme après avoir foncé sur des militaires

Varces : prison ferme après avoir foncé sur des militaires

Ce lundi, un homme a écopé de quatre ans de prison dont un avec sursis.

Les faits qui lui étaient reprochés s’étaient déroulés le 29 mai 2018. Âgé de 23 ans et habitant d’Echirolles, l’individu avait insulté des militaires de la base de Varces, aurait tenu des propos racistes, et avait foncé avec sa voiture en direction des soldats avant de changer de trajectoire au dernier moment.

Moins d’une semaine après les attentats de Trèbes et de Carcassonne, la piste terroriste avait été évoquée mais rapidement écartée. Le prévenu assurait ce lundi qu’il était alcoolisé lors des faits, et qu’il avait "simplement voulu leur faire peur". Son casier judiciaire était cependant rempli de 27 autres condamnations. Le juge du tribunal correctionnel de Grenoble a infligé à l’homme quatre ans de prison dont un an avec sursis. Il devra aussi se soigner et indemniser les militaires, qui s’étaient portés parties civiles.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios