Seyssinet : l’attaque d’Enedis revendiquée, l’aide du parquet antiterroriste demandée

Seyssinet : l’attaque d’Enedis revendiquée, l’aide du parquet antiterroriste demandée

L’attaque du site Enedis de Seyssinet-Pariset a été revendiquée ce lundi dans la journée.

Le bâtiment de 1 000 m² abritant notamment des véhicules avait été incendié dans la nuit de dimanche à lundi, peu après 2h du matin. Au total, 15 véhicules avaient été détruits ainsi que de nombreux groupes électrogènes. Le préjudice est estimé à 2 millions d'euros.

 

L’incendie a été revendiquée, de nouveau par des personnes se disant de la nébuleuse libertaire. Plusieurs foyers ont été allumés dans le bâtiment d’après les premiers relevés de l’enquête.

 

Le procureur de la République de Grenoble a demandé au parquet national antiterroriste de se saisir du dossier qui intervient après une longue série d’incendies volontaires déjà revendiqués par "l'ultra-gauche libertaire ». Parmi eux, l’incendie de la caserne de gendarmerie Offner en septembre 2017, l’église Saint-Jacques et les locaux de France Bleu Isère en janvier 2019 ou encore la salle du conseil municipal de Grenoble en septembre dernier.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios