Qui est Tewfik Derbal, le Grenoblois qui a mis Olivier Véran dans l’embarras ?

Qui est Tewfik Derbal, le Grenoblois qui a mis Olivier Véran dans l’embarras ?

Mediapart a mis Olivier Véran dans l’embarras.

Nos confrères ont révélé une affaire concernant Tewfik Derbal, qui fut l’assistant parlementaire de l’actuel ministre de la Santé lorsqu’il était député de l’Isère.
Le jeune Grenoblois aurait été approché par une société et aurait tenté de négocier pour toucher une commission sur l’achat de masques FFP2 par le ministère. Des messages publiés par Mediapart montrent que Tewfik Derbal évoque à plusieurs reprises sa volonté de toucher une commission d’apporteur d’affaires de 2%.

Le deal ne s’est toutefois jamais fait.

Devenu depuis collaborateur d’Emilie Chalas, autre députée LREM iséroise, Tewfik Derbal a démissionné suite aux révélations dans la presse. "Je condamne avec la plus grande fermeté ces faits et comportements qui sont contraires aux valeurs qui fondent mon engagement politique au service de mes concitoyens. Ces faits me heurtent, l’intention me heurte. L’indispensable lien de confiance qui lie, dans l’exercice de ses fonctions, un parlementaire à ses collaborateurs, a été ici rompu par M. Derbal. L’intéressé m’a remis sa démission avec effet immédiat, que j’ai acceptée, ce vendredi 8 mai", a réagi cette dernière.

Au Dauphiné Libéré, le Grenoblois a expliqué qu’il arrivait en fin de contrat et qu’il a donc tenté sa chance. "J’ai vu que les commissions s’élevaient entre 6 et 8%. J’ai proposé 2%. Ils ont refusé, il y a eu négociation pour moi et l’intermédiaire. Je n’ai jamais appelé Olivier Véran en personne. Je n’ai rien fait d’illégal".


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios