Grenoble : la chute mortelle d'un squatteur entraîne une mise en examen pour meurtre

Grenoble : la chute mortelle d'un squatteur entraîne une mise en examen pour meurtre

Un contrôle de police a viré au drame ce jeudi dans la capitale des Alpes. 

Des fonctionnaires se sont rendus dans un appartement squatté d'un immeuble de l'avenue de Constantine. Une fois entrés dans  l’appartement situé au 13e étage, un squatteur âgé de 36 ans qui voulait échapper au contrôle est passé par le balcon mais a chuté du 13e étage du bâtiment. Les secours n’ont rien pu faire pour le sauver. Son colocataire, âgé de 21 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Une autopsie devrait être pratiquée ce lundi. 

 

Sur le balcon de l’appartement, la police a mis la main sur "un sac contenant un pistolet mitrailleur Scorpion chargé de munitions 7.65 ainsi qu'un couteau à cran d'arrêt", d’après le procureur de la République de Grenoble. L'homme interpellé, "nie la propriété" de l’arme. Mais ce dernier est désormais face face à des accusations plus graves, à savoir un meurtre. 

 

Il a été mis en examen ce samedi, suspecté d’être celui qui a abattu à coups de couteau un homme de 40 ans en août 2019 dans le quartier du Village Olympique. Le suspect a été placé en détention provisoire. 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios