Absent et sanctionné financièrement, Olivier Véran va-t-il lâcher la Région Auvergne-Rhône-Alpes ?

Absent et sanctionné financièrement, Olivier Véran va-t-il lâcher la Région Auvergne-Rhône-Alpes ?

Il y a encore quelques semaines, certains médias évoquaient des bruits de couloir sur la possible candidature d’Olivier Véran aux élections régionales 2021.

Si la République en Marche se cherche un candidat, l’actuel ministre de la Santé, originaire de Grenoble, remplirait plusieurs critères nécessaires.

 

Mais selon Capital.fr, Olivier Véran est loin, très loin d’Auvergne-Rhône-Alpes aujourd’hui. A tel point que le neurologue a été sanctionné financièrement. A cause de ses absences à répétition (28% en 2019), il a dû faire une croix sur 5000 euros brut l’an dernier. Avec la crise du coronavirus et ses nouvelles fonctions à Paris, Olivier Véran devrait connaître une année 2020 encore plus chaotique.

 

Alors Olivier Véran pourrait-il démissionner de la Région puisqu’il ne peut se rendre à Lyon et participer aux réunions et commissions qui justifient ses indemnités ? "Franchement, il n’y a pas encore pensé. Avec la crise sanitaire qu’il doit gérer, les priorités sont ailleurs", a indiqué son cabinet à nos confrères. Alors que dans un premier temps, l'entourage d'Olivier Véran et Capital.fr évoquaient la possibilité d'un retrait de la Région à l'issue de l'épidémie, les deux ont fait machine arrière. Olivier Véran ne démissionnerait pas mais pourrait envisager de renoncer à ses indemnités locales pour éviter le cumul de rémunérations publiques.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios