César Palace - Le frère de la gérante condamné à un an de prison ferme

César Palace - Le frère de la gérante condamné à un an de prison ferme

Le verdict a été rendu ce vendredi 22 janvier

Les faits se sont déroulés entre le 16 mars 2020, premier jour du confinement, et le 1er novembre 2020. Alors que le gouvernement avait annoncé un confinement et que les établissements de nuit devaient rester fermés, le César Palace accueillait lui des soirées clandestines. L'établissement situé à Grenay a organisé au moins 22 soirées clandestines 

Après avoir été dénoncés, la gérante de la discothèque et son frère ont été entendus à plusieurs reprises avant d'être jugés ce vendredi 22 janvier au tribunal correctionnel de Vienne. Le verdict est tombé : les deux ont été reconnus coupables pour violation de l'état d'urgence sanitaire et mise en danger de la vie d'autrui. La gérante a été condamnée à 8 mois de prison avec sursis et devra payer une amende de 500€ alors que son frère devra purger une peine d'un an de prison ferme et payer une amende de 500€ également. 

En ce qui concerne l'établissement, l'intégralité du matériel, soit 300 000€ de matériel, a été définitivement confisqué et le César Palace devra verser la somme de 20 500€. 

 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios