Le passé sombre du premier homme à avoir été greffé avec le coeur d’un porc

Le passé sombre du premier homme à avoir été greffé avec le coeur d’un porc

Présenté comme un héros par les médias, la réalité est tout autre

L'année 2022 restera à jamais dans l'histoire de la médecine comme l'année où la première greffe d'un organe provenant d'un animal sur un humain a été réalisée. Le 7 janvier dernier, une équipe de chirurgiens de Baltimore a réussi cette grande première avec un coeur de porc génétiquement modifié, qui a été parfaitement accepté par le coeur du patient, David Bennett

L'évènement a été très largement couvert par les médias qui ont érigé le patient au statut de héros avant qu'une enquête sur lui ne soit menée par le Washington Post et ne révèle un passé bien sombre. Âgé de 57 ans, David Bennett a commis un terrible crime : en 1988, il a poignardé un homme à 7 reprises par jalousie après avoir vu sa compagne assise sur ses genoux. 

Après cette terrible attaque, la victime de Bennett a passé sa vie dans un fauteuil roulant jusqu'à sa mort en 2005, causée par une crise cardiaque. À la lumière de ces révélations, l'opinion publique questionne le mérite face à la greffe d'organes.