Un détenu originaire de Grenoble aurait été frappé par le directeur de sa prison

Un détenu originaire de Grenoble aurait été frappé par le directeur de sa prison

Les faits se seraient déroulés le 12 avril dernier à la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône, près de Lyon.

Ahmed Louachi, condamné à 12 ans de prison à Grenoble, s'est rebellé lors d'un transfert. Alors qu'il était menotté, il aurait donc été roué de coups de genoux par le directeur. Une version confirmée par le rapport des surveillants, très choqués.

 

Une enquête interne a été ouverte et Ahmed Louachi a décidé de porter plainte. Il compte sur le célèbre avocat lyonnais Me David Metaxas pour faire toute la lumière sur cet épisode. Deux enquêtes sont lancées en parallèle, l'une interne à l'administration pénitentiaire et la seconde, préliminaire ouverte par le parquet de Villefranche.

 

Quant au directeur Eric Schots, passé notamment par la prison de Saint-Quentin-Fallavier en Isère, il a refusé de commenter l'affaire.



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios