Le Pont-de-Claix : elle reçoit une balle perdue

Le Pont-de-Claix : elle reçoit une balle perdue

Le coup de feu a été tiré cours Saint-André, samedi soir peu après 22h, à Pont-de-Claix.

L’affaire a débuté par une altercation dans la rue. Un témoin de la scène, sur son balcon, est rentré chez lui pour prévenir la gendarmerie. Cette jeune femme, âgée de 23 ans, a alors ressenti une vive douleur au niveau de la cuisse. Et pour cause, elle venait d’être touchée par un tir d’arme à feu. Selon Le Dauphiné, il pourrait s’agir du plomb d’une carabine ou d’un pistolet d’alarme.

 

Arrivés sur place, les militaires ont découvert sur la route trois étuis de balles de calibre 22. Des éléments qui ne correspondent pas au projectile qui a touché la victime. L'enquête s'annonce donc compliquée. 

 

La jeune femme a été transporté à l’hôpital sans que son état n’inspire d’inquiétude.