Plusieurs milliers de jouets non conformes saisis en Auvergne-Rhône-Alpes

Plusieurs milliers de jouets non conformes saisis en Auvergne-Rhône-Alpes

A l’approche des fêtes de Noël, les services des douanes multiplient les saisies d’objets contrefaits.

La direction interrégionale annonce ainsi avoir intercepté 4608 billes lumineuses à l’aéroport Lyon St Exupéry. Plus de 4 700 hélicoptères radiocommandés ont été eux été saisis par le bureau de Grenoble pour défaut de certificat CE et risque de brûlure, tandis qu’à St Etienne, ce sont plus de 2 880 camions de chantiers présentant des substances potentiellement cancérigènes qui ont été découverts.

 

Ont également été saisis 70 sapins avec des guirlandes lumineuses à Annecy, 4826 bijoux fantaisie présentant du plomb, du nickel et du cadmium à Valence, et 15 000 lampes à UV pour manucure à Chambéry et plus de 200 peluches non conformes à Ferney-Voltaire.

 

Selon les douanes, "la non-conformité des produits industriels peut avoir des conséquences graves pour la santé et la sécurité des consommateurs (incendies, brûlures ou chocs électriques pour les appareils électriques défectueux, blessures avec des outils, étouffements par ingestion pour certaines peluches, chutes pour les « jouets porteurs » comme les trotteurs)"

 

Au total près de 30 000 jouets non-conformes ont été interceptés depuis le début de l’année en Auvergne-Rhône-Alpes.