Depuis le Vercors, Gérard Collomb réagit au meurtre d'Adrien Perez

Depuis le Vercors, Gérard Collomb réagit au meurtre d'Adrien Perez

Ce vendredi, notamment à Engins et Méaudre dans le Vercors, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a rendu visite aux secours en montagne qui opèrent en Isère.

Questionné par la presse, l’ancien maire de Lyon s’est exprimé sur le meurtre d'Adrien Perez devant la boîte de nuit le Phoenix, dimanche 29 juillet à Meylan. Pour rappel, le jeune homme âgé de 25 ans avait perdu la vie lors d’une violente rixe devant la discothèque. Il aurait voulu défendre un de ses amis mais avait reçu plusieurs coups de couteau. Depuis, trois personnes ont été interpellées. Deux ont été placées en détention provisoire.

 

Gérard Collomb a rappelé sa promesse de "recruter 10.000 policiers et gendarmes supplémentaires au cours du quinquennat" qui permettront "dans un certain nombre de ville, de mettre des forces supplémentaires". Le premier flic de France a également affirmé qu’il y aurait "sûrement un effort" pour l’agglomération grenobloise. Enfin, la promesse d’une réunion avec l'ensemble des élus de Grenoble et de l'agglomération a été faite par le ministre de l’Intérieur.

 

Le maire de Grenoble Eric Piolle s’est félicité de ces déclarations dans un communiqué de presse. Pour ce dernier, il s’agit d’un "pas en avant".