L’Algérie en finale de la CAN : quelques tensions à Grenoble

L’Algérie en finale de la CAN : quelques tensions à Grenoble

Au bout du suspense, l’Algérie a décroché son billet pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations ce dimanche soir. Contrairement à la Tunisie, les Fennecs ont ravi leurs supporters.

A Grenoble, environ 1500 supporters algériens se sont rassemblés dès 23h sur le cours Berriat pour fêter la qualification de leur équipe. Alors que les feux d’artifice improvisés résonnaient dans le centre de la capitale des Alpes, l’envie d’en découdre avec les forces de l’ordre devenait plus palpable.

 

Des tirs de gaz lacrymogène ont alors été effectués pour disperser les groupes qui pouvaient atteindre plusieurs dizaines de jeunes individus, armés de projectiles divers. Quelques poubelles ont également été incendiées.

 

Au total, 4 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre. 

 

Des incidents similaires se sont aussi déroulés à Lyon, Toulouse où Paris ou de nombreuses dégradations ont été commises. 282 interpellations, au moins, ont été réalisées dans la nuit de dimanche à lundi dans toute la France.