Grenoble : une deuxième vie pour l’Institut Dolomieu

Grenoble : une deuxième vie pour l’Institut Dolomieu

Le bâtiment, sur les pentes de la bastille de Grenoble, est appelé par de nombreux observateurs « la verrue ».

Mais le surnom de l’Institut Dolomieu, déserté par l'Université en 2001, devrait bientôt changer. Le bâtiment connu des tagueurs et des amateurs d’urbex va être transformé en appartements pour jeunes actifs en 2022. On retrouvera aussi des espaces de co-working et un bar panoramique. Au total, 19 millions d’euros seront investis par les propriétaires. Début des travaux en décembre.