Une aide-soignante d’un Ehpad de Grenoble condamnée pour violences

Une aide-soignante d’un Ehpad de Grenoble condamnée pour violences

Ce lundi, une femme âgée de 42 ans a été condamnée par le tribunal correctionnel de Grenoble.

Cette aide-soignante, était soupçonnée de violence sur "personne vulnérable". Des faits qui s’étaient déroulés dans un Ehpad de Grenoble entre janvier 2017 et novembre dernier.

 

Elle a finalement écopé de vingt-quatre mois de prison dont dix-huit avec sursis. De plus, elle a désormais l’interdiction d’exercer un métier en contact avec les personnes âgées pour une durée de cinq ans.