Un décrocheur du portait d’Emmanuel Macron jugé à Grenoble

Un décrocheur du portait d’Emmanuel Macron jugé à Grenoble

Le 26 juin dernier, un Isérois avait participé au décrochage du portrait d’Emmanuel Macron dans une des mairies de la vallée du Grésivaudan pour alerter sur le climat.

Poursuivi pour vol en réunion, le tribunal correctionnel a requis une amende de 600 euros contre le jeune homme, dont la moitié avec sursis. Le jugement sera rendu le 16 décembre prochain.