Tortues, défenses d’éléphants, perroquets : les douanes dévoilent les saisies réalisées dans la région

Tortues, défenses d’éléphants, perroquets : les douanes dévoilent les saisies réalisées dans la région

C'est un inventaire un peu particulier qu'ont dévoilé ce jeudi les douanes d'Auvergne-Rhône-Alpes.

Les douaniers ont publié les saisies réalisées dans la région, concernant les spécimens d'espèces protégées par la convention des Washington.

 

On apprend ainsi que des tortues grecques ont été retrouvées à l'aéroport St Exupéry dans les valises de voyageurs en provenance de pays d'Afrique du Nord. Une bouteille d'alcool contenant un cobra et un scorpion, de la viande de gazelle à cornes fines ou encore du caviar d'esturgeons ont également été saisis dernièrement.

 

"La détention illégale de spécimens d’espèces protégées est également constatée par les brigades de surveillance lors de leurs missions de contrôles à la circulation", est-il expliqué.

 

"Parmi la liste figurent notamment des perroquets Gris du Gabon saisis par les unités de Romans-sur-Isère et de Saint-Julien-en-Genevois, un inséparable de Fischer (Bourg-en-Bresse), un chardonneret élégant (Ferney-Voltaire) mais aussi des peaux de reptiles (Clermont-Ferrand)", peut-on lire dans le communiqué des douanes.

 

Des objets en ivoire sont régulièrement saisis, tels la corne d’éléphant découverte par la brigade de Grenoble, des défenses d’éléphant à Annecy ou encore des touches de piano à Vallard-Thonex.

 

La dernière infraction relevée le 4 décembre dernier par la brigade de Modane sur la plate-forme du tunnel du Fréjus dans le sens France – Italie concerne un spécimen de corail bleu.

 

"A la veille des fêtes de fin d’année, il est rappelé aux voyageurs la nécessité de se renseigner sur la réglementation applicable aux achats à l’étranger et aux effets transportés dans leurs bagages", rappellent les douaniers de la région.