Incendie d’Enedis à Seyssinet : le parquet antiterroriste ne se saisit pas de l’affaire

Incendie d’Enedis à Seyssinet : le parquet antiterroriste ne se saisit pas de l’affaire

La société Enedis a décidé de déposer plainte à la suite de l'incendie volontaire qui a ravagé un hangar et une quinzaine de ses véhicules ce lundi à Seyssinet près de Grenoble.

Un feu revendiqué par la mouvance libertaire, comme une vingtaine d’autres faits similaires depuis 2017.

 

En ce début de semaine, le parquet national antiterroriste a refusé de se saisir de l’affaire, malgré la demande du parquet de Grenoble. L’enquête se poursuit, menée par la police grenobloise.



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios