Le Néron qui domine l'agglomération grenobloise interdit à cause de chutes de pierres

Le Néron qui domine l'agglomération grenobloise interdit à cause de chutes de pierres

Le Néron, la montagne qui domine Grenoble, est interdit aux randonneurs par arrêté municipal depuis mardi

Les mairies de Saint-Egrève, Quaix-en-Chartreuse et Saint-Martin-le-Vinoux ont décidé de fermer les accès au massif à cause des chutes de blocs observées depuis le 5 août dernier.

La montagne située dans le massif de la Chartreuse perd des bloque de pierres régulièrement depuis quelques jours déjà, une situation qui inquiète les maries voisines qui prennent des mesures pour garantir la sécurité des marcheurs. 

Le 5 août dernier, des chutes de pierre ont été enregistrées depuis le haut du Néron. Des habitants ont prévenu les pompiers et le 7 août, c'est un gros bloc de 5 mètres cubes qui s'est détaché de la ligne de crête. Il a dévalé les deux-tiers de la pente, avant d'être arrêté par la végétation. Sa trajectoire est visible depuis le bas du massif.

Depuis, les chutes de pierres sont quotidiennes, et parfois très conséquentes ce qui a mené à l'interdiction des accès aux sentiezrs de randonnée.