Saint-Égrève : la jeune fille de 16 ans agressée reconnaît avoir menti

Saint-Égrève : la jeune fille de 16 ans agressée reconnaît avoir menti
Image d'illustration

Ce dimanche 3 janvier, la jeune fille avait appelé les secours en expliquant avoir été agressée

Ce dimanche 3 janvier, une jeune fille âgée de 16 ans avait appelé les secours en se présentant comme une victime d'une agression à l'arme blanche. 

La jeune femme avait elle-même contacté un proche qui a ensuite fait appel aux secours alors que le couteau se trouvait encore dans l'abdomen de l'adolescente. La victime avait rapidement été conduite au centre hospitalier de Grenoble afin de recevoir les soins nécessaires et une enquête avait immédiatement été ouverte. 

Ce lundi 4 janvier, la victime a été auditionnée par les enquêteurs : lors de cet entretien, la jeune femme a d'abord expliqué qu'elle avait été attaquée pendant son jogging avant de se rétracter et d'avouer qu'il s'agissait en réalité d'une tentative de suicide. 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios