Agglomération grenobloise - Nuit agitée rythmée par des rodéos sauvages et affrontements

Agglomération grenobloise - Nuit agitée rythmée par des rodéos sauvages et affrontements
Image d'illustration

Loin de s'apaiser, les tensions redoublent d'intensité à Grenoble et ses alentours

Si l'actualité grenobloise, et iséroise, a été marquée par de nombreux évènements violents et notamment des affrontements récurrents entre bandes de jeunes et policiers, la nuit du 22 au 23 avril n'a pas fait exception. 

Aux alentours de 18h, à Grenoble, un bus a été attaqué à coup de tirs de paintball par 4 individus dispersés sur 2 scooters. Prévenues, les forces de l'ordre se sont rendues sur place et ont été, à leur tour, la cible de projectiles en tous genres. Quelques heures plus tard, du côté d'Echirolles, c'est un groupe de jeunes qui s'est mis à lancer des mortiers attirant ainsi l'attention d'une patrouille dans le secteur. Un seul membre du groupe a été appréhendé. 

À Bourgoin-Jallieu, le même soir, la police interrompt un rodéo sauvage et embarque un jeune individu, qui y participait, sous les jets de projectiles des autres jeunes : ce sont 2 policiers qui ont été blessés, un à la tête, et l'autre au poignet. Même schéma pour la dépanneuse, venue saisir le véhicule, qui a vu sa vitre arrière complètement détruite par les projectiles. 

Loin de s'arrêter là, les individus ont incendié de nombreuses poubelles et ont multiplié les agressions. Ce climat de tension ne fait que s'accroître au plus grand désespoir des riverains qui regrettent la tranquillité de leur quartier. 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios