GRENOBLE - Un épisode de violence déjoué devant le collège Aimé Césaire

GRENOBLE - Un épisode de violence déjoué devant le collège Aimé Césaire

Une bagarre avait été prévue

Une situation dramatique a pu être évitée devant le collège Aimé Césaire de Grenoble. Le principal de l'établissement avait été alerté par quelques élèves des projets d'une bande de jeunes du quartier Saint-Bruno : d'après nos confrères de France 3, ils étaient une quarantaine à vouloir déclencher une bagarre générale. 

Le directeur de l'établissement ayant prévenu les forces de l'ordre, celles-ci se sont directement postées sur les lieux afin de prévenir un quelconque incident.

Il s'agissait en réalité d'un règlement de comptes suite à plusieurs conflits initiés par des élèves du collège Aimé Césaire devant le collège Fantin Latour. Arrivés armés de différents objets (barres de fer, pieds de biche...), les perturbateurs ont pris la fuite dès lors qu'ils ont identifié la présence des policiers. 

Plusieurs contrôles ont été effectués, dont un qui a fini en garde à vue : un des jeunes venus en découdre avait caché un hachoir dans les buissons. 

 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios