Affaire Mila - 13 individus devant le tribunal pour cyberharcèlement

Affaire Mila - 13 individus devant le tribunal pour cyberharcèlement

Ils devront également répondre des menaces de mort proférées sur les réseaux sociaux

Le tribunal correctionnel de Paris prend le relai dans le cadre de l'affaire Mila. Pour rappel, la jeune femme avait posté une vidéo où elle critiquait vivement la religion musulmane après quoi elle est devenue la cible de commentaires haineux dans lesquels les internautes profèrent menaces de mort et insultes. 

Alors que deux individus ont déjà écopé de peines de prison dans cette affaire, ces prévenus, issus des 4 coins de la France et de milieux divers et variés, risquent jusqu'à 2 ans de prison et 30 000€ d'amende pour cyberharcèlement et 3 ans de prison assortis d'une amende de 45 000€ pour avoir proféré des menaces de mort. 

Placée sous protection policière depuis le début de l'année 2020, Mila se voit attaquée sur les réseaux sociaux où les internautes s'adonnent à un véritable harcèlement qualifié de cyberharcèlement. Ce jeudi 3 juin, ce sont 13 de ces internautes qui devront répondre de leurs tweets devant le tribunal correctionnel de Paris

 

 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios