GRENOBLE - Il donne un coup de pied à sa compagne enceinte et écope de 8 mois de prison

GRENOBLE - Il donne un coup de pied à sa compagne enceinte et écope de 8 mois de prison

L'homme avait déjà reçu un rappel à la loi après un épisode de violence

Nouveau cas de violences conjugales à Grenoble. Un homme de 24 ans a été jugé pour violences conjugales après avoir saisi au cou sa compagne enceinte de 3 mois, et lui avoir donné un coup de pied. 

Ce dimanche 1er août, alors qu'un différend oppose le couple, l'individu se montre violent envers sa femme lorsque celle-ci questionne sa fidélité. Déjà connu des services de police pour un premier épisode de violence, l'homme avait effectué un stage de sensibilisation et un rappel à la loi, cette fois c'est une peine de prison qui s'applique. 

Le tribunal correctionnel a condamné le prévenu à 8 mois de prison avec une interdiction de s'approcher de la plaignante.