L'Isère ouvre ses portes à 60 réfugiés afghans

L'Isère ouvre ses portes à 60 réfugiés afghans

Au total, la région Auvergne-Rhône-Alpes accueillera 270 réfugiés

Depuis la prise de pouvoir des Talibans en Afghanistan, les scènes de panique se multiplient sur le territoire Afghan que la population tente de quitter par tous les moyens. 

Si le Canada, le Royaume-Uni, les États-Unis et d'autres pays ont annoncé ouvrir leurs portes aux réfugiés, la France fait de même, notamment en région Auvergne-Rhône-Alpes où la préfecture a partagé, ce 24 août, un communiqué expliquant que 270 réfugiés allaient être reçus dans la région. 

Ces arrivées seront partagées entre 3 départements de la région : 150 places sont prévues dans le Rhône à Lyon et Villeurbanne, 60 places en Isère à Pont-de-Claix et Monbonnot-Saint-Martin et enfin 60 autres places dans le Puy-de-Dôme, à Clermont-Ferrand. Chacun des ressortissants accueillis devront présenter un schéma vaccinal complet, ou se soumettre à un test de dépistage Covid-19; ils auront également la possibilité de recevoir le vaccin. 

Sur place, les Afghans bénéficieront de l'aide de nombreuses associations qui les aideront à faire leur demande d'asile et à penser au futur : 

Un accompagnement médico-psychologique et matériel est immédiatement proposé. Des procédures accélérées ont été mises en place pour délivrer des visas aux ressortissants des pays tiers, après les vérifications nécessaires et dans un objectif de garantie de la sécurité intérieure. 

Forum Réfugiés, CeCler et Entraide Pierre Valdo seront mobilisées pour aider à l'accueil des réfugiés. 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios