Le bassin grenoblois touché par un épisode de pollution hivernale aux particules fines

Le bassin grenoblois touché par un épisode de pollution hivernale aux particules fines
Image d’illustration

La bassin en vigilance jaune

D'abord la région lyonnaise, ensuite le Puy-de-Dôme, et c'est désormais le bassin grenoblois qui est concerné par un épisode de pollution hivernale aux particules fines ce vendredi 14 janvier. 

Alors que les températures sont négatives et qu'aucun vent ne souffle, la vigilance est de mise pour les grenoblois. La qualité de l'air est bien médiocre puisque des particules polluantes forment une sorte de nappe d'un léger brouillard sur la ville. 

Si des mesures d'urgence ont été prises dans certains départements voisins, la situation dans le bassin grenoblois ne justifie pas un tel déploiement pour le moment. Toutefois, il est conseillé à l'ensemble de la population, particulièrement aux personnes vulnérables, de limiter les déplacements, les activités en plein air et les activités intenses à l'intérieur. 

Du côté de la circulation, il est également conseillé de modérer la vitesse de circulation et de limiter au maximum l'usage de la voiture. 

 

 


Tags :
news meteo sante