Affaire Maëlys - Nordahl Lelandais reconnait le meurtre et s’excuse

Affaire Maëlys - Nordahl Lelandais reconnait le meurtre et s’excuse

Le procès s’est ouvert et durera trois semaines

Ce lundi 31 janvier s'est ouvert le procès de Nordahl Lelandais pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys lors d'un mariage En 2017, alors qu'elle avait huit ans et demi. Après des mois de médiatisation, de spéculations et de rebondissement, l'accusé est finalement face au tribunal et doit répondre de ses actes. 

Déjà condamné pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais sera également jugé pour deux autres crimes : agressions sexuelles sur des jeunes filles mineures qui sont ses cousines et détention d'images à caractère pédopornographique. Dans un premier temps, la famille de l'accusé a pris la parole afin d'aider à dresser un portrait du meurtrier et d'aider à analyser sa personnalité et ce qui l'a poussé à commettre un tel acte sur la jeune fille de huit ans et demi. 

Si le frère de l'accusé a refusé de se présenter au tribunal, sa demi-soeur était présente et a déclaré : 

Aujourd'hui, je ne le vois pas en tant que monstre. Il a pris pleinement conscience de ses actes. Il a compris la peine et la douleur qu’il a causées. 

En ce qui concerne la mère de l'accusé, elle semblait très perturbée et confondait beaucoup de dates et d'informations pour finalement déclaré que ce qui avait fait changer son fils était sa consommation de drogues et d'alcool et caractérise le crime par un "moment de folie" provoqué par cette "daube"

Nordahl Lelandais n'a pas cherché à nier les faits et a expliqué n'avoir jamais eu l'intention de tuer la fillette avant de présenter ses excuses. Le procès reprendra ce mardi 1er février dès 9h.