Grenoble - Six personnes déposent plainte après avoir été droguées par piqûre en boîte de nuit

Grenoble - Six personnes déposent plainte après avoir été droguées par piqûre en boîte de nuit

Une enquête a été ouverte ce mardi 19 avril

Le fléau de la drogue du violeur est plus que jamais présent dans le monde de la nuit, et Grenoble n'échappe pas à la règle. Ce mardi 19 avril, une enquête a été ouverte par le parquet de Grenoble à l'issue de 6 plaintes déposées par 6 personnes ayant été victimes de cette pratique de plus en plus courante. 

Ce sont deux hommes et quatre femmes qui se sont rendus au commissariat où ils ont expliqué avoir été piqués par une seringue avant de présenter les symptômes que provoque ce type de drogue à savoir des malaises, bouffées de chaleur et sens brouillés. Ces six personnes, qui ne sont pas toutes liées et se trouvaient à des endroits différents, ont entre 17 et 22 ans et ont été victimes de cette pratique entre le 15 et le 17 avril. 

L'enquête est désormais en cours.