Grenoble : la pub bannie des boites aux lettres

Grenoble : la pub bannie des boites aux lettres

Si vous n’aimez pas recevoir des dizaines de prospectus dans votre boite aux lettres, vous avez peut-être collé un sticker "Stop pub".

Même si ce dernier est parfois arraché, ou peu respecté par les personnes qui distribuent la documentation.

A Grenoble, le sticker est devenu obsolète. Le maire Eric Piolle, comme ceux de 14 autres villes, a interdit la distribution sur son territoire dès le 1er septembre.

La logique est inversée : si vous souhaitez recevoir de la pub, il faudra coller un sticker "Oui pub".

"C’est 30 kilos par foyer qui sont chaque année gaspillés pour nous consommer à consommer et surconsommer. C’est, à l’échelle du territoire grenoblois, plus de 6000 tonnes de papiers qui vont être économisées", s’est félicité l’élu EELV.