Il le tue parce qu'il lui tend son coude au lieu de sa main : début du procès à Grenoble

Il le tue parce qu'il lui tend son coude au lieu de sa main : début du procès à Grenoble

N'importe quel juge vous le dira : ils n'ont jamais fini de voir passer devant eux des affaires sordides aux motifs risibles.

Ce jeudi démarrait à Grenoble le procès aux assises d'un individu âgé de 27 ans. A l'été 2019, il avait poignardé en plein coeur une connaissance à Fontaine. Pourquoi ? Parce que Redouane F., 23 ans, avait présenté son coude plutôt que sa main lorsqu'ils se sont salués. Un manque de respect pour Yusuf S., qui avait donc tué le jeune homme.

Le procès doit se terminer ce vendredi.