Corenc : écrouée pour le meurtre de son compagnon, elle évoque la légitime défense

Corenc : écrouée pour le meurtre de son compagnon, elle évoque la légitime défense
Photo d'illustration

Que s’est-il réellement passé dans cet appartement de Corenc, au nord de Grenoble ?

Le corps d’un homme de 25 ans y a été retrouvé, gisant dans une mare de sang et lardé de plusieurs coups de couteau. Interpellée mercredi, sa compagne a reconnu les faits en garde à vue. Mais elle a également expliqué aux enquêteurs avoir agi pour se défendre.

Une thèse à laquelle le procureur de la République de Grenoble n’adhère pas. Dans un communiqué, Eric Vaillant a expliqué que le nombre de coups de couteau et certains témoignages "conduisent à infirmer" la version de la jeune femme.

Cette dernière a donc été mise en examen vendredi pour meurtre par conjoint puis écrouée.