86 interpellations pour menaces terroristes enregistrés en Auvergne-Rhône-Alpes en 2016

86 interpellations pour menaces terroristes enregistrés en Auvergne-Rhône-Alpes en 2016

C'est le préfet du Rhône, Michel Delpuech, qui l’avait annoncé à l’occasion d’une soirée de vœux aux services de sécurité, à Lyon.

Selon lui, l'année dernière, 86 personnes ont été interpellées pour des infractions à caractère terroriste dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. "Une menace élevée", selon lui.

 

Au 4 janvier dernier, ce sont donc 1777 individus qui avaient été enregistrés dans le fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).

 

L’état d’urgence qui a été mis en place dans la région depuis déjà plus d’un an a également permis 564 perquisitions administratives. Pour pallier à d’éventuels futurs risques terroristes plus 270 gendarmes sont venus renforcer les effectifs et près de 600 militaires sont déjà mobilisés dans la région.

 

Parmi les 200 personnes revenues de la zone irako-syrienne, 30 sont de la région Rhône-Alpes et 10 de région lyonnaise.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios