Isère : l’homme qui a percuté un gendarme s’est rendu

Isère : l’homme qui a percuté un gendarme s’est rendu

Mardi soir, à La Côte-Saint-André, un individu avait forcé un barrage en percutant un militaire. Après un lourd dispositif de recherches et d’enquête, l’homme n’a pas été retrouvé par les forces de l’ordre mais s’est rendu de son propre chef.

Les gendarmes de la brigade de recherches de Vienne, en charge de cette enquête, s’étaient même rendus au domicile présumé de l’individu, où il demeurait introuvable. Sa voiture, elle, avait été retrouvée calcinée. La dizaine de militaires déployés après les faits sur tout le territoire de l’Isère n’a pas non plus trouvé l’homme recherché.

Alors, jeudi matin, l’homme est venu se rendre. Il s’agirait d’un conseil de son avocat. Le quinquagénaire, connu des services de police, a donc été interpellé et placé en garde à vue, où il aurait avoué qu’il aurait agis sous la panique. Alcoolisé, il craignait de perdre son permis de conduire s’il se faisait contrôler comme l’exigeait le barrage.

Ce vendredi, déféré au parquet de Vienne, il devrait être jugé en comparution immédiate.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios