Les médecins libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes contre la prolongation de la validité des ordonnances périmées

Les médecins libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes contre la prolongation de la validité des ordonnances périmées

Les médecins libéraux d'Auvergne-Rhône-Alpes se prononcent contre la prolongation de la validité des ordonnances périmées.

L'URPS (Union régionale des professionnels de santé) Médecins Libéraux demande l'abrogation des deux arrêtés permettant aux pharmacies de délivrer des médicaments même si l'ordonnance présentée est périmée. Cela devait permettre la poursuite des traitements de longue durée jusqu'au 31 mai.

 

Mais selon l'URPS Médecins Libéraux, "la possibilité de faire renouveler l'ordonnance sans consultation concourt à cette situation dangereuse" : "Quelle que soit la qualité d'un pharmacien, ce n'est pas sa mission que d'apprécier le bien-fondé d'un renouvellement à l'identique. Il n'est pas dans ses compétences d'ausculter un cœur ou des poumons, de palper un abdomen ou de faire un examen neurologique", peut-on lire dans un communiqué publié ce lundi.

 

Le médecins libéraux estiment qu'il "y a urgence à reconnaître que ces deux arrêtés doivent être abrogés", dans la mesure où les cabinets médicaux n'ont pas été touchés par la vague annoncée de Covid-19.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios