Grenoble : avant son procès pour viols, il tente de se suicider

Grenoble : avant son procès pour viols, il tente de se suicider

Ce lundi, un Grenoblois âgé de 73 ans devait se présenter à la cour d’assises de l’Isère pour répondre d’accusations de viols.

L’affaire avait éclaté quand la nièce de l’accusé avait dénoncé, en 2010, des faits qui auraient été commis entre le milieu des années 1990 et le début des années 2000. Elle était alors âgée de 6 à 14 ans. Au total, huit personnes auraient pu subir faits similaires de la part du sexagénaire, y compris la fille de son ex-femme.

L’homme avait été mis en examen pour viols aggravés, agressions sexuelles aggravées, violences aggravées et corruption de mineur aggravée mais avait bénéficié d’un non-lieu pour la majorité des faits reprochés.

Mais ce samedi soir, l’accusé a avalé plusieurs dizaines de médicaments pour tenter de se donner la mort. Il avait été retrouvé dans un état grave, dans le coma selon Le Dauphiné. La rédaction grenobloise qui avait reçu une lettre dans laquelle l’individu affirmait : « N’ayant pas, à 73 ans, l’esprit d’un prisonnier ni d’un fuyard et ni confiance en la justice, j’ai donc décidé de quitter l’arène ! 

Le procès a donc été renvoyé.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios