Grenoble : accusé d’avoir forcé une femme à lui faire une fellation dans des toilettes publiques

Grenoble : accusé d’avoir forcé une femme à lui faire une fellation dans des toilettes publiques

Les faits remontent à janvier 2017.

Au début du mois, une jeune femme avait été abordée par deux hommes dans le quartier Saint-Bruno de Grenoble. L’un avait alors menacé sa victime à l’aide d’un pistolet, l’autre lui avait pris son téléphone et sa carte bancaire puis l’avait obligé à dévoiler son code.

 

La victime avait ensuite été contrainte de faire une fellation à l’individu armé, dans des toilettes publiques désaffectées. Selon Le Dauphiné, la jeune femme avait dû faire croire à son violeur qu’il pouvait aller chez elle pour sortir de ce lieu sordide.

 

Fort heureusement, des policiers en patrouille avaient remarqué le couple dans la rue et surtout le pistolet dans les mains de l’agresseur. Il avait pris la fuite avant d’être rapidement interpellé. Son complice, lui aussi, avait été arrêté peu après par les forces de l’ordre.

 

Après des investigations, les enquêteurs s’étaient rendu compte que d’autres agressions avaient été commises par le duo, y compris dans la même nuit. Une jeune femme avait reçu du gaz lacrymogène, et une personne d’un groupe d’amis avait été dépouillée.

 

Âgés de 25 et 32 ans, les deux accusés sont jugés depuis ce lundi aux assises de l’Isère. Ils risquent jusqu’à 20 ans de prison.


Tags :
assises viol vol arme

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios