La gendarmerie de La Tour-du-Pin recouverte de tags

La gendarmerie de La Tour-du-Pin recouverte de tags

Les faits sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche.

Tard dans la nuit, la gendarmerie de la Tour-du-Pin située rue Pierre-Vincendon, a été recouverte de nombreux tags. Des croix gammées, des insultes ou des comparaisons vaseuses des gendarmes à la Gestapo. Selon Le Dauphiné, des inscriptions faisant référence à ce jeune homme interpellé jeudi soir près de la caserne ont été découverts. 

 

Dans un communiqué, Fabien Rajon, maire de la commune condamne, "sans la moindre réserve, ces dégradations inadmissibles visant nos gendarmes auxquels j’ai fait part, ce matin, de toute l’estime et du soutien de la population turripinoise. Alors que nos forces de l’ordre sont en première ligne pour faire respecter le confinement dans un contexte difficile, je souhaite me faire le porte-parole des habitants pour témoigner, à nos gendarmes turripinois, de toute notre gratitude et de notre profonde reconnaissance pour leur travail au service de l’intérêt général. Les services de la Ville sont intervenus ce matin, à mes côtés, pour enlever au plus vite ces tags, avec un nettoyeur haute pression. Par ailleurs, nous mettons à disposition des enquêteurs notre vidéosurveillance municipale, afin de concourir, je l’espère, à l’avancée rapide de l’enquête en cours."

 

C’est la brigade de recherches de La Tour-du-Pin qui est saisie de l’enquête ouverte pour des faits de "dégradations de biens d’utilité publique en réunion" et "dégradations en réunion".



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios